Le MR liégeois n'est pas au bord de l'implosion

Le président du MR, Charles Michel, avait convoqué une réunion mercredi au siège du parti.
Le président du MR, Charles Michel, avait convoqué une réunion mercredi au siège du parti. - © Belga

C'est la conclusion d'une réunion, convoquée mercredi par Charles Michel au siège national du parti. Le président des libéraux veut pacifier un MR de Liège traversé notamment par des dissensions entre Christine Defraigne et certaines personnalités plus radicales du parti. La guerre des clans est de notoriété publique, mais le MR veut faire bonne figure. S'il faut croire les déclarations officielles, l'entente est cordiale entre les libéraux.

Ils sont tous ou presque venus au rapport: la cheffe de groupe au conseil communal liégeois, le président de la section locale, le président d'arrondissement, et même le député-président du mouvement réformateur au niveau provincial. A la sortie, les commentaires sont du genre : "Circulez, il n'y a rien à voir". Tous ont pris l'engagement ferme de travailler ensemble, dans la concertation, conformément au programme libéral.

C'est que les fractures se sont multipliées, ces derniers mois. Une prise de position de Christine Defraigne en faveur d'une éventuelle nationalisation de la sidérurgie n'a pas plus à l'aile droite du parti. Son autorité a été vivement contestée. Des déclarations de presse s'en sont suivies, pour en appeler à un changement de têtes.

Dans un contexte de succession de Didier Reynders, exilé en région bruxelloise, l'affaire a rapidement pris des allures de guerre de clans. Et laisser s'envenimer le conflit aurait pu entrainer des conséquences fâcheuses largement au-delà de la sphère municipale. Le président Charles Michel, dont Christine Defraigne est réputée proche, l'a probablement perçu, et a préféré calmer les ardeurs des uns et des autres. C'est la fin de la récré. Comme toutes les récrés, c'est peut-être jusqu'à la prochaine récré…

Michel Gretry

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK