Le "Méga-Défi": la guerre des huits clochers

Sur la commune de Profondeville se tenait ce week-end la 26e édition des jeux intervillages. Son nom: le "Méga-Défi". Huit villages se sont faits face à Bois-de-Villers, le gagnant des jeux de l'an passé. Dans les rues, les t-shirts sont colorés. Chaque entité a une couleur et défend bec et ongles son patelin.

Une douce rivalité

Si la concurrence est forte, il y règne un climat serein, une franche camaraderie dans les rues du village. "Pour nous, c'est l'événement que nous attendons depuis un an. Bien sûr, nous aimons nous charrier mais l'important, c'est de pouvoir passer ce week-end tous ensemble et de s'amuser. On essaye vraiment de faire vivre le village grâce au Méga-Défi. Le bénéfice financier qui l'on va en tirer, on va le remettre dans l'ASBL qui fait la promotion des événements et loisirs à Bois-de-Villers. Grâce à cela, on organise Pâques, les cloches, c'est gratuit pour les enfants, la Saint-Nicolas avec un spectacle de magie, la kermesse. Cet événement, c'est juste ça, c'est faire vivre le village et faire plaisir aux gens." explique Pierre Mineur, capitaine de l'équipe de Bois-de-Villers.

Plusieurs mois de préparation

Alors que l'édition 2018 va s'achever, les premiers préparatifs de 2019 vont bientôt débuter. Cette année, les équipes se sont préparées d'arrache-pied pour trouver costumes, chars, brasseurs, participants. L'année prochaine, le "Méga-Défi" reviendra. Le village victorieux n'est pas encore connu à l'heure d'écrire ces lignes. Une chose est sûre, Bois-de-Villers passera son tour cette fois-ci puisque la compétition ne s'organise pas deux années de suite au même endroit.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK