Le Logement molenbeekois retrouve petit à petit la sérénité

Le siège du Logement molenbeekois.
Le siège du Logement molenbeekois. - © Google Maps

Il y a quelques mois, un audit a révélé de nombreux dysfonctionnements, notamment en matière de marchés publics. Les locataires, eux, se plaignent de décomptes de charges en retard ou incorrects. Depuis, la Région a repris la main. Mais la mission des directeurs intérimaires devrait bientôt prendre fin.

Bientôt la fin du tunnel

Trois directeurs de sociétés de logements sociaux pensionnés étaient chargés de remettre de l'ordre dans la gestion et l'organisation de la société molenbeekoise. Ils en ont presque terminé. L'ancien directeur gérant a été remercié, avec de confortables indemnités. Le recrutement d'un nouveau gestionnaire est en cours. Le représentant élu des locataires a été associé au processus de sélection.

Pour résoudre l'épineux problèmes des arriérés de charges locatives, le Logement molenbeekois a recruté deux personnes. Certains locataires attendent en effet depuis plusieurs années de savoir si elles ont payé assez ou trop peu de provisions pour charges.

Pour remettre les choses sur les rails administratifs, un consultant est chargé d'écrire toutes les procédures, trop souvent orales ou ignorées du personnel. La nouvelle direction a aussi mis fin à une mauvaise pratique : celle consistant à louer des logements non conformes avant leur rénovation. Craignant de perdre leur droit à un logement, les candidats locataires se sentaient obligés d'accepter des appartements vétustes, voire insalubres.

Enfin, deux protocoles d'accord ont été conclus avec les syndicats pour revaloriser les salaires du personnel.

Archives : Journal télévisé 21/01/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK