Le jeune centre commercial Docks Bruxsel affiche une croissance encourageante

Le jeune centre commercial Docks Bruxsel affiche une croissance encourageante
Le jeune centre commercial Docks Bruxsel affiche une croissance encourageante - © FILIP DE SMET - BELGA

A l'occasion de l'ouverture de l'exposition "Elephant parade" ce vendredi, Mathias Blot, le directeur du centre commercial Docks Bruxsel, a dressé un bilan des ses trois premières années d'existence et a dessiné ses ambitions pour les prochaines à venir.

Cette exposition axée sur la préservation des éléphants était aussi l'occasion de mettre en lumière les considérations écologiques de la direction du centre commercial. Son attention à l'environnement s'est manifestée dès la conception des lieux, dont 100% de l'énergie est renouvelable - ce qui équivaut à une économie annuelle de chauffage de 1.300 ménages - et qui dispose de 4.500 m2 de panneaux solaires en toiture, d'une ventilation naturelle, d'un système d'aération automatique dans la baie vitrée, d'un filtrage des eaux de pluie pour arroser les murs végétaux et servir les communs, de compacteurs de déchets ainsi que de deux ruches sur le toit hébergeant quelque 80.000 abeilles mellifères.

Docks Bruxsel est ainsi le premier centre commercial à avoir reçu la mention Excellent dans le cadre de la certification BREEAM, la méthode d'évaluation du comportement environnemental des bâtiments développée par l'organisme britannique privé Building Research Establishment.

Quelque 600 personnes ont travaillé à la construction du site et plus de 1.200 emplois directs (2.500 en incluant les indirects) ont été créés par le fonctionnement quotidien du centre. Docks Bruxsel comprend plus de 100 points de vente, un parc d'aventures indoor, un cinéma, 15 restaurants, un espace événementiel pouvant accueillir jusqu'à 1.500 personnes ou encore l'Espace Godin qui retrace le passé industriel du site. "Après 3 ans, c'est vraiment un nouveau chapitre qui commence pour Docks puisqu'on va avoir la chance d'accueillir dans les prochains mois près de 15 nouvelles enseignes", a remarqué Mathias Blot. Parmi ces nouveaux venus figurent des magasins bio ou encore des marques à forte attractivité comme Jack & Jones, Only, Mediamarkt, Carrefour ou Hema et d'autres plus spécialisées comme Equivalenza. Il y a encore quelques espaces commerciaux qui restent à disposition. Les baux sont de 9 ans, mais les commerçants peuvent décider de les rompre tous les 3 ans. Après ces 3 premières années, 85% des enseignes présentes à l'ouverture ont décidé de demeurer à Docks Bruxsel.

La fréquentation a augmenté de 9% depuis janvier et le chiffre d'affaire a affiché une hausse de 8% au cours de la même période, alors que la plupart des rues commerçantes et des centres commerciaux plus anciens sont en recul, selon Mathias Blot. "Aujourd'hui, pour un centre commercial en Belgique, il faut entre 5 et 6 ans pour trouver sa vitesse de croissance", a remarqué ce dernier. "On a la chance d'avoir une clientèle variée, avec une forte proportion de clients qui viennent du centre-ville, mais le week-end par exemple on a jusqu'à 50% de notre clientèle qui est néerlandophone (...) et également la clientèle de Schaerbeek et de Laeken".

L'objectif pour 2019 est d'accueillir 5,5 millions de visiteurs.

Nous avions consacré un sujet sur Docks Bruxelles après 4 mois d'ouverture

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK