Le groupe e5 mode se retire de Wallonie, 12 magasins vont fermer, 41 emplois en danger

Le groupe e5 mode se retire de Wallonie, 12 magasins vont fermer, 41 emplois en danger
2 images
Le groupe e5 mode se retire de Wallonie, 12 magasins vont fermer, 41 emplois en danger - © BRUNO FAHY - BELGA

Le groupe e5 mode se retire de Wallonie, annonce ce vendredi la société. La responsable communication que nous avons contacté, confirme "l'intention de fermer à terme les magasins" et annonce qu'un "processus de négociations avec les syndicats va démarrer. Cela concerne aussi les 41 employés wallons du groupe".

Toujours selon le groupe "les 12 magasins en Wallonie sont insuffisant pour être rentable. Concrètement, l’opération débuterait en avril 2020 jusqu’en 2021, en fonction des contrats de bail des magasins".

Frédéric Helderweirt, CEO chez e5 mode, explique cette décision: “Je viens juste d’acquérir e5 mode. La stratégie que j’envisage pour l’entreprise se concentre plus sur la vente en ligne, ainsi que sur d’autres investissements comme, par exemple, dans les nouvelles technologies du retail. Je constate que notre offre est conçue pour répondre aux besoins du public flamand et ne convient pas suffisamment au public wallon. Sur le marché wallon, la gamme d’e5 mode n’est pas considérée comme du prêt-à-porter quotidien. Cette perception est tout à fait différente en Flandre. En outre, en prenant en compte les 12 magasins, on ne parvient pas à un niveau suffisant d’économies d’échelle pour soutenir toute l’infrastructure et le marketing dont une chaîne de vêtements a besoin. Ce sont les raisons principales pour lesquelles nos magasins wallons ne sont pas rentables. Maintenir cette situation n’a pas de sens. Nous avons donc l’intention de nous concentrer sur les magasins flamands et de ne pas renouveler les contrats de location des magasins wallons. A terme, nous projetons la fermeture de ces magasins. Notre webshop reste évidemment disponible dans les deux langues nationales, pour servir nos clients wallons.

Les 12 magasins wallons concernés comptent 41 salariés permanents.

Pourtant, il y a un an et demi, la chaîne de vêtements se lançait dans un grand lifting; un plan de rénovation à 5 millions d’euros essentiellement basé sur ses magasins physiques. E5 mode assumait à l’époque une prise de risque zéro. Et le fait d'avoir à peine un petit orteil dans le commerce en ligne. Résultat: E5 mode a bien un site de vente en ligne, mais est loin d’être à la pointe. La rentabilité est un problème aujourd'hui, mais la stratégie de l'entreprise pose question, elle aussi. 

Réactions syndicales

Les syndicats de la chaîne de magasins e5 mode ont été "pris de vitesse" par l'annonce de la fermeture progressive des 12 magasins de Wallonie. Ils déplorent un "manque de respect" de la part du nouveau CEO.

"Il s'agit à la base d'un dossier de l'ancienne direction, qui avait déjà résilié les contrats de location des magasins d'Ath et Verviers pour faire pression sur les prix", détaille le syndicat socialiste.

Le nouveau CEO Frédéric Helderweirt, qui a repris la chaine en 2019, n'était pas présent lors de l'annonce vendredi. "C'est un manque de respect pour les partenaires sociaux." Selon le Setca, les organisations n'ont pas encore eu l'occasion de le rencontrer depuis sa prise de fonction. Les discussions quant au plan social débuteront mardi après-midi.

e5 mode, fondé en 1979, compte environ 70 points de vente aujourd'hui en Belgique Ce sera 12 de moins en 2021. Et ceux qui restent seront situés en Flandre uniquement. 

L'enseigne familiale gantoise de magasins de vêtements e5 mode a été  rachetée par la société Feniks Holding, à la fin de l'année. Les syndicats eux déclarent avoir été pris de vitesse et dénoncent un manque de respect de la part de la nouvelle direction. 

e5 mode  est une entreprise belge qui fêtait en 2019 son quarantième anniversaire. Le siège social est situé à Saint-Nicolas en Flandre.

 

 

Extrait de notre 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK