Le gouvernement wallon met le tram liégeois sur les rails

RTBF
RTBF - © RTBF

Le gouvernement wallon a adopté mercredi un nouveau schéma global de transports en commun dans l'arrondissement de Liège qui confirme notamment la création d'une ligne de tram de 17,6 km en fond de vallée entre Jemeppe (Seraing) et Herstal, en traversant tout l'hyper-centre liégeois.

Cette décision prise sur proposition du ministre Philippe Henry, confirme le budget de 500 millions d'euros annoncé sous la législature précédente pour la réalisation de cette ligne, via un partenariat public-privé (PPP) qui verra le privé se charger de la construction et de l'équipement de la ligne, à charge pour la Région de rembourser ensuite l'investissement en fonctionnement.

La majeure partie de cette ligne de tram devrait être terminée pour 2017, notamment en fonction de l'éventualité d'une Exposition internationale à Liège sur le site de Coronmeuse, et l'ensemble de la ligne vers 2018-2019.

Le schéma adopté prévoit par ailleurs la mise en service de trois lignes de «pré-tram» sur les axes Ans-Droixhe, Guillemins-Chênée et Sclessin-Sart-Tilman. Sur ces axes seront mis en service des Bus à Haut Niveau de Service, dont la vitesse commerciale est augmentée grâce à des sites propres et/ou priorisés. A terme, ces lignes de pré-tram pourraient par ailleurs être remplacées par de nouvelles lignes de tram. Le délai de mise en service de ce pré-tram devrait être sensiblement plus court que celui du tram lui-même.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK