Le gouvernement flamand débloque 9 millions supplémentaires pour le Ring de Bruxelles

Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), va consacrer neuf millions d'euros supplémentaires au Ring de Bruxelles.
Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), va consacrer neuf millions d'euros supplémentaires au Ring de Bruxelles. - © JASPER JACOBS - BELGA

Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), va consacrer neuf millions d'euros supplémentaires au Ring de Bruxelles (R0). Ces fonds permettront d'apporter plusieurs améliorations du côté est de la rocade, mais aussi de réaliser des études quant aux possibilités pour l'ouest du R0.

Des interventions - qualifiées de "quick wins" par le ministre - seront réalisées à des carrefours importants, tels que le Léonard, les Quatre Bras ou encore celui de Groenendael à l'est du Ring. Ces améliorations seront souvent consacrées au vélo, avec l'achèvement d'autoroutes cyclables existantes et la création de nouvelles liaisons.

Des études seront en outre lancées pour mieux appréhender les possibilités qui s'offrent du côté ouest du Ring. Des travaux dans cette zone devront quoi qu'il arrive être envisagés en collaboration avec la Région bruxelloise, vu qu'une bonne part du R0 est sur son territoire.

L'exécutif flamand avait précédemment décidé d'investir trois milliards d'euros pour la partie nord du Ring.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK