Le film "Les oiseaux de passage" en tournage à l'étang de Virelles

Le scénario s’inspire d’une histoire d’amitié vécue depuis l’école primaire entre l’une des filles du réalisateur Olivier Ringer et une jeune handicapée moteur. Cette dernière est incarnée dans le film par Lea Warny , elle-même en chaise roulante dans la vie réelle. Au fil du tournage, une véritable histoire d’amitié est née entre Lea et Clarisse Djuroski qui joue le rôle de Cathy. Dans le film, cette dernière reçoit de ses parents un œuf mais le caneton sort de la coquille en présence de sa meilleure amie Margaux qu’il prend directement pour sa maman. A cause de son handicap, Margaux doit partir en institution. Son père et sa mère décident alors de se débarrasser de l’animal. Apprenant la nouvelle, les deux amies vont tout faire pour sauver le caneton et vivront une belle aventure humaine.

Le film s’adresse aux enfants mais aussi aux adultes. Yves Ringer le co-scénariste et frère du réalisateur a imaginé une histoire simple réelle et des personnages auxquels les plus jeunes peuvent facilement s’identifier. L’idée est aussi de rappeler aux parents qu’il faut éviter de surprotéger les enfants et leur laisser l’opportunité de vivre des aventures.

Après s’être arrêté aux étangs de Virelles le tournage se poursuivra à Ronquières le long de l’ancien canal Charleroi-Bruxelles

Grégory Fobe

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK