Le désamiantage du Viaduc Reyers débutera à la fin du mois de mai

Viaduc Reyers: les routes qui passent sous le viaduc vont donc sans doute devoir être interdites à la circulation.
Viaduc Reyers: les routes qui passent sous le viaduc vont donc sans doute devoir être interdites à la circulation. - © rtbf

La première phase de démolition du Viaduc Reyers débutera à la fin du mois de mai : il s'agit du désamiantage de l'édifice. Après cela, la démolition proprement dite pourra commencer et le chantier durera au moins jusqu'en février 2016. La circulation à la sortie de l'autoroute E40 va être modifiée.

Il y a quelques jours, les arbres qui longeaient le viaduc Reyers ont été abattu, et il y a un mois, le permis d'urbanisme pour démolir l'édifice a été octroyé. Ce sont les prémices d'un énorme chantier qui risque, dans les mois qui viennent, de paralyser cette entrée à l'est de Bruxelles.

Prochaine étape: le désamiantage du viaduc. Il était prévu pour le printemps, il débutera d'ici un mois et demi, à la fin du mois de mai. "Toute la zone où on va enlever l'amiante sera fermée hermétiquement et mise sous pression, pour éviter tout risque d'amiante dans l'air", explique Inge Paemen de Bruxelles-Mobilité. De grandes bâches vont recouvrir l'édifice et des zones de sas seront délimitées.

Fermeture de la sortie d'autoroute

Les routes qui passent sous le viaduc vont donc sans doute devoir être interdites à la circulation. "Il y a aura un plan de circulation qui sera mis en route, mais de toute façon la petite sortie qui passe sous le viaduc et qui mène au quartier Plasky-Diamant sera fermée à la circulation", ajoute Inge Paemen. Le plan de circulation doit encore être approuvé par la Commission de coordination des chantiers.

Après le désamiantage, la démolition du viaduc proprement dite pourra débuter. Elle ne devrait pas être terminée avant février 2016. Les abords du viaduc seront alors temporairement réaménagés, en attendant des travaux encore plus importants : le percement du tunnel sous le rond-point Meiser et le réaménagement de la fin de la E40, prévus dans les prochaines années.

Hélène Maquet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK