Le Conseil de l'Europe envoie à nouveau une mission à Linkebeek

Le Conseil de l'Europe envoie à nouveau une mission à Linkebeek
Le Conseil de l'Europe envoie à nouveau une mission à Linkebeek - © Tous droits réservés

Le Conseil de l'Europe enverra une mission de "fact finding" en périphérie bruxelloise afin d'examiner les raisons de la non-nomination de Damien Thiéry (MR) au maïorat de Linkebeek, rapporte "De Tijd" vendredi.

Cette mission est attendue au début du mois de février, a indiqué le député régional flamand Karim Van Overmeire (N-VA), membre du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe. L'information a été confirmée par le cabinet de la ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans.

L'initiative donne suite à une une plainte de DéFI à propos de l'usage obligatoire du néerlandais dans les conseils communaux des six communes à facilités de la périphérie. M. Thiéry aurait également déposé une plainte orale, selon M. Van Overmeire qui s'en prend au député MR, l'accusant de jeter de l'huile sur le feu alors que c'est son parti qui a réclamé un "pause communautaire" pendant le temps de la législature fédérale.

Le gouvernement flamand refuse depuis 2007 de nommer M. Thiéry en invoquant une application irréguière des lois linguistiques lors de l'envoi des convocations électorales.

"Nous sommes un peu surpris qu'une nouvelle mission soit envoyée", a commenté le cabinet de Mme Homans qui n'entend toutefois pas modifier son attitude dans le dossier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK