Le conseil communal de Bruxelles autorise Karine Lalieux à présider le CPAS plus tôt

Karine Lalieux est actuellement députée fédérale mais également échevine de la Culture et de la Propreté.
Karine Lalieux est actuellement députée fédérale mais également échevine de la Culture et de la Propreté. - © BRUNO FAHY - BELGA

Le conseil communal de Bruxelles a décidé lundi soir d'autoriser la démission du président du CPAS Ahmed El Ktibi, afin de permettre à l'actuelle échevine de la Culture et du Tourisme Karine Lalieux de prendre le poste d'ici début décembre, avant le changement de majorité.

Il faut normalement nommer dans un premier temps le conseil communal qui, dans un second temps, vote pour les conseillers du CPAS. Ce sont ces derniers qui mettent en place leur président en leur sein. Karine Lalieux n'aurait alors pris ses fonctions à la tête du Centre public d'Action Sociale de la Ville que dans les premiers mois de l'année 2019.

L'échevin sortant de l'Urbanisme Geoffroy Coomans de Brachène (MR) a critiqué ce non respect de la procédure du côté du PS et remarque plus largement, en rapport avec la loi sur le décumul prochainement d'application, que "pour éviter de cumuler sa fonction de députée fédérale avec celle d'échevine, elle prendra la tête du CPAS. Vu la taille du CPAS de la Ville, le présider est bien plus important que d'occuper un poste d'échevin."

Archive : Benoît Hellings sur l'entrée d'Ecolo dans la majorité à Bruxelles (15/10/2018)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK