Le conseil communal d'Arlon demande des excuses au président de Vivalia

C'est le groupe de l'opposition MR qui est à l'origine de cette motion. Cette dernière dénonce les propos tenus par le socialiste Jean-Marie Carrier, après le refus de 80% des médecins arlonais du plan "Vivalia 2025". Ce plan qui prévoit un nouvel hôpital dans le centre-sud de la province et le maintien d'un hôpital à Marche.

Dans la presse, Jean-Marie Carrier expliquait que si Arlon n'était pas solidaire, on n'y investirait plus.

Les réactions n'ont pas manqué mercredi. Le bourgmestre cdH Vincent Magnus parle même d'attaquer en justice des décisions qui ne leur conviennent pas et s'il le faut de sortir une fois de plus dans la rue.

Pour le socialiste André Perpète, les torts sont partagés entre Jean-Marie Carrier et le directeur général Yves Bernard qui s'est également exprimé dans la presse.

RTBF

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK