Le chef d'orchestre de la base de Beauvechain accusé de harcèlement moral

Tensions au sein de l'orchestre de la base de Beauvechain. Dix musiciens se disent harcelés moralement
Tensions au sein de l'orchestre de la base de Beauvechain. Dix musiciens se disent harcelés moralement - © Flickr - emperi

Beaucoup de tension au sein de la base aérienne de Beauvechain et plus précisément au sein de l'orchestre. Une dizaine de musiciens dénoncent des faits de harcèlement moral de la part de leur chef d'orchestre.

Cela fait un peu plus d'un an que les premiers griefs se sont exprimés ouvertement. Il est question de brimades et de manoeuvres de harcèlement répétés, avec en toile de fond des déboires sentimentaux et des soirées un peu trop arrosées. Bref, au sein de l'orchestre il devient de plus en plus difficile de jouer la même partition.

La dégradation de l'ambiance aurait fait grimper l'absentéisme entraînant de plus en plus souvent  l'engagement de musiciens privés extérieurs pour combler les trous au sein de l'orchestre A l'heure actuelle, plusieurs personnes sont en congé de maladie. Ces personnes, selon Pascal Carriat, permanent au syndicat libre de la fonction publique, n'arrivent plus à aller travailler.

"Elles n'arrivent plus à supporter les brimades et les reproches de la ligne hiérarchique".

Après enquête du conseiller en prévention de la défense celui-ci aurait saisi l'inspection du travail. une enquête serait toujours en cours à la Défense pour tenter de faire la clarté sur les faits incriminés. Aucune décision ne sera prise avant d'en connaître les conclusions.

 

Patrick Michalle


   

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK