"Le Chantier des gosses", un film d'époque restauré sur les Marolles

Le Chantier des gosses en version restaurée est à voir jusque fin février au cinéma Nova
Le Chantier des gosses en version restaurée est à voir jusque fin février au cinéma Nova - © nova-cinema.org

Le quartier des Marolles des années 50 a bien changé. Celui de l'époque n'existe plus. Mais si vous voulez découvrir l'atmosphère d'après-guerre de ce quartier populaire bruxellois, il y a le film "Le Chantier des gosses". Un long métrage de Jean Harlez, qui met en scène les enfants des Marolles. Le film vient d'être restauré par le cinéma Nova. Il y sera projeté jusque fin février.

Un film a rarement été vu sur grand écran, il fut même qualifié de maudit. Car au moment de sa sortie, il n'a pas trouvé beaucoup de sympathisants.

L’un de ces sales gamins c’est Freddy Piette, 60 ans après il se souvient, enfant des Marolles, il a été suivi pendant 4 ans par la caméra de Jean Harlez :

"Comme plaine de jeu on avait le vieux marché et un terrain vague. Jean avait dans sa tête un schéma de film. On a essayé d’abord une fois pour du beurre, quand il trouvait ça bien il disait attention maintenant je vais filmer. Je trouvais ça gai. "

Le chantier des gosses, une atmosphère à la Quick et Flupke, qui rappelle les 400 coups de Truffaut. Il montre un quartier pauvre, à contre-courant de l’esprit de l’époque : celui de l’expo 58.

Jean Harlez se souviens de la réaction à l'époque, " Je tombais là-dedans comme un cheveux dans la soupe. Ce film a été rejeté, je me suis heurté à l’incompréhension de tous ces dirigeants autant que de ceux du cinéma. " Le film sera très peu distribué, alors cette reconnaissance après toutes ces années, " Moi je n’y croyais plus, c’était un coup assez extraordinaire de retrouver cette histoire.

- Qu’est-ce qui reste encore de cet esprit que vous avez connu dans les années 50 ?

- Rien, il ne reste plus rien, c’est formidable de revoir ce film parce qu’il y a des images qui sont fantastiques."

Une autre époque à découvrir jusque fin février au cinéma Nova.

Yasmina Favaro.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK