Le centre sportif de haut niveau en Brabant wallon ?

Maquette  projet centre sportif de haut niveau à Louvain-la-Neuve
2 images
Maquette projet centre sportif de haut niveau à Louvain-la-Neuve - © Maquette projet centre sportif de haut niveau à Louvain-la-Neuve

Où sera situé le futur centre de formation pour les sportifs de haut niveau en Communauté française ? Pour Eddy Merckx, la réponse est Louvain-la-Neuve. Il est le parrain officiel de la candidature brabançonne.

Sept villes sont candidates dont Bruxelles, Mons ou Liège. Liège est souvent citée avec Louvain-la-Neuve comme favorites pour remporter la mise. Alors dans la cité universitaire, on sort ses atouts. Le soutien du champion cycliste en est un de taille.

Mais il fallait aussi un bon projet : Apogia est un immense complexe sur deux étages. Il serait situé à coté du centre de Blocry. La maquette a été présentée mercredi.

D'un côté, en vert, le Bois de Lauzelle, de l'autre, en brun, les quartiers résidentiels et entre les deux un grand complexe en blanc pour les sports pratiqués à l'intérieur comme le basket, le handball ou l'escrime. Au centre de ce complexe - une tour - le centre médical et administratif.

Et à côté, un autre grand bâtiment que nous décrit le professeur Marc Franco, coordinateur du projet : "Cette salle va accueillir une piste d'athlétisme indoor de 200 mètres, une installation tout à fait unique en Communauté française puisque la plus proche est, pour l'instant pour nous, à Gand et il en existe aussi dans le nord de la France".

Une piscine olympique est prévue à côté des deux piscines actuelles.

Sans oublier les sports pratiqués à l'extérieur. "Entre le boulevard de Lauzelle et le bois de Lauzelle, on va trouver toute une série d' infrastructures comme une piste d'athlétisme outdoor qui va être refaite mais aussi des terrains de tennis et de rugby".

Les logements et les restaurants sont prévus un peu plus loin, à côté de l'hôtel Mercure. Pour défendre le projet, un parrain de taille : Eddy Merckx. "En tant que brabançon, pas loin de la capitale, c'est important d'avoir un centre de formation qui est assez central", précise-t-il.

Est-ce que le soutien d'Eddy Merckx et un projet bien avancé vont être suffisants pour emporter la victoire ? Réponse dans quelques semaines.

Au total, ce projet pourrait accueillir 16 sports différents et 260 athlètes. La maquette du projet sera exposée dans le hall d'entrée du complexe sportif de Blocry.

M. Wachter


Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK