Bruxelles: les "Nuits Botanique", véritable tremplin pour les jeunes groupes

Le festival sert de tremplin à de nombreux jeunes groupes, des groupes belges, et bruxellois notamment. "Dans les groupes dit "bruxellois", la plupart du temps, ce sont des groupes mixtes wallons-bruxellois ou des groupes qui vivent à Bruxelles", explique Paul-Henri Wauters (programmateur des "Nuits Botanique"). La quasi-totalité est devenue bruxelloise à force de vivre chez nous. Mais sinon, on a effectivement Roscoe, Joye et Marc Eyskens qui ont fait un super concert à la rotonde, un très beau concert. Il y a Ligne 21 qui fait du pop local. Un tiers de l’affiche est belge francophone et principalement bruxelloise et wallonne."

En guise d'apéritif musical: deux soirées ont déjà eu lieu, les 26 et 29 avril. Plus d'infos sur www.botanique.be

Jean-Claude Hennuy

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK