Le buste de Léopold II déboulonné par des militants anti-coloniaux a été retrouvé

Le buste de Léopold II déboulonné par des militants anti-coloniaux a été retrouvé
2 images
Le buste de Léopold II déboulonné par des militants anti-coloniaux a été retrouvé - © Tous droits réservés

Le buste de Léopold II, qui avait disparu dans la nuit de mercredi à jeudi après avoir été déboulonné par des militants anti-coloniaux, a été retrouvé et emmené en lieu sûr. Celui-ci se trouvait dans un fourré du parc Duden, avant que les équipes de Bruxelles-Environnement ne le retrouvent. "C'est un gardien du parc qui l'a retrouvé ce samedi matin, dans un fourré", explique Bruxelles-Environnement à la RTBF. "Il a contacté la police et a placé le buste en lieu sûr. A priori, la buste n'a pas été endommagé. Mais il sera examiné minutieusement par les services de l'IRPA (NDLR: l'Institution royal du Patrimoine artistique). Il devrait être remis sur le socle d'ici un mois ou deux."

Le buste de Léopold II, qui se situe de base dans le parc Duden, avait été notamment remplacé par une copie végétale, un buste en buis, dans la journée de vendredi. La réapparition du buste arrive après une vidéo du bourgmestre de Forest qui avait lancé un "appel à retrouver le buste" sur Facebook.

Contacté par la RTBF, le bourgmestre de Forest plaide pour que le buste revienne rapidement sur son socle et qu'il ne reste pas en lieu sûr par crainte d'autres actes de vandalisme. "Je suis content qu'on l'ait retrouvé", nous explique-t-il. "Je rappelle que cette oeuvre fait partie du patrimoine forestois. Je reconnais le coup médiatique lié à ce vol. Et je réitère ma compréhension quant au combat mené par les militants. Mais j'estime qu'on ne règle pas les problèmes liés à l'histoire de cette manière. En même temps, je ne m'oppose pas à ce que l'on place une fiche signalétique pour rappeler ce qu'a été la colonisation. J'ajoute également que je suis totalement disposé à rencontrer les membres du collectif." Il s'agissait du collectif ACED, l'Association Citoyenne pour un Espace Public Décolonial.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK