Le budget communal de Pont-à-Celles toujours en boni malgré les charges

.
. - © Tous droits réservés

L’exercice est imposé à toutes les communes à l'approche de la fin de l'année : il faut boucler et voter le budget de l'année suivante. A Pont-à-Celles, le conseil communal a voté le budget ce lundi soir. Un budget 2015 toujours en boni.

Le budget est donc positif mais le bourgmestre Christian Dupont (PS) l'assure : les temps sont de plus en plus durs pour les communes. Les recettes sont en baisse constante alors que la charge qui pèse sur le pouvoir communal ne fait qu'augmenter. C’est la situation qu’il décrit avec ces mots : " La principale des raisons, c’est que les finances des communes s’assèchent. La différence de recettes entre notre budget 2014 et celui de 2015 est de 3 600 € sur un budget de 17 millions d’euros. Donc on est vraiment dans une augmentation des recettes totalement " rikiki ". On n’est pas non plus aidé par le ministère des Finances qui nous envoie ses prévisions très tard. Et on a un certain nombre de craintes par rapport à l’avenir : il y a eu la réforme des polices et il va y avoir la réforme des services d’incendie, il y a eu la libéralisation du secteur du gaz et de l’électricité qui nous a fait perdre un gros paquet de dividendes. Donc, à la fois nos moyens diminuent mais les impositions nouvelles qui pèsent sur nous par rapport à la législation représentent un travail considérable que l’on fait avec le personnel que l’on a et c’est difficile. Et je ne parle pas de ce qui pourrait peut-être nous arriver avec la charge qui peut peser sur le CPAS à partir de 2015. "

Cédric Loriaux, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK