Trottoirs affaissés, sentiers défoncés: le Bois de la Cambre en piteux état

Le Bois de la Cambre en piteux état
Le Bois de la Cambre en piteux état - © Tous droits réservés

La Ville de Bruxelles ne s’intéresserait plus à son célèbre Bois de la Cambre. C’est ce que dénoncent les locales Ecolo de la Ville de Bruxelles, des communes d’Ixelles et d’Uccle qui jouxtent le Bois, ce qui complique sa gestion et son entretien, tant pour les espaces verts que pour les voiries.

Le Bois de la Cambre est un endroit très intéressant parce que il se trouve à la croisée de différentes communes. Yves Rouet est chef de groupe Ecolo au Conseil communal d’Ixelles et son tour des points noirs du Bois de la Cambre passe par un abribus détruit depuis plus de six mois : " C’est un vrai scandale que cet abribus ne soit pas réparé; Il y a eu des morceaux de verres pendant des mois. Là, ils viennent en partie d’être ramassés mais il y en a encore par terre, les vitres sont pétées, il pleut sur les enfants. On serrait n’importe où ailleurs dans la ville, l’abribus serait réparé du jour au lendemain. "

Le constat est désolant : trottoirs affaissés, sentiers défoncés, absences de marquage au sol. Les Verts ont listé quinze interventions prioritaires pour la sécurité des usagers du bois

Catherine Lemaître conseillère communale dans l’opposition à Bruxelles-Ville tire la sonnette d’alarme : " La Ville de Bruxelles oublie peut-être que les principaux utilisateurs de ce bois ne viennent pas uniquement le week-end quand il fait beau mais ce sont aussi les gens qui habitent à proximité et, malheureusement, pour eux ces utilisateurs quotidiens ne sont pas habitants de la ville de Bruxelles. " Ils viennent plutôt d’Ixelles et d’Uccle.

Céline Delforge, député bruxelloise, a une suggestion : " Confier la gestion du bois à la Région. C’est un pôle d’envergure régionale. Ca nécessite des moyens que la Ville n’a manifestement pas envie de mettre. " Cette proposition ne suscite pas, on s'en doute, l'enthousiasme de la ville.

La Ville de Bruxelles assure gérer le Bois de la Cambre en bon père de famille. Pour elle, les problèmes seraient connus et traités dans les meilleurs délais. La démarche d’Ecolo aura, en tout cas, eu un effet direct sur la réparation de l'abribus " témoin de la dégradation ". Sa réparation a d’ores et déjà été effectuée.

Jérôme Durant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK