Laurent Louis seul élu du Parti Populaire

RTBF
RTBF - © RTBF

Grâce au phénomène de l'apparentement, le Parti Populaire obtient un siège à la Chambre. C'est le nivellois Laurent Louis qui l'occupera. Agé de 30 ans, il est traducteur-réviseur. C'est la première fois qu'il se présentait à une élection.

Laurent Louis, est l'ancien président des jeunes MR de Nivelles. Il a milité pendant 12 ans au MR et a quitté le parti en mars dernier, pour rallier le Parti Populaire. Serge Kubla n'avait pas mâché ses mots à l'époque : "Si on veut parler de folklore, on y est, parce que je peux vous assurer que c'est vraiment une étoile filante qui n'a pas brillé dans le firmament politique". 

Laurent Louis n'est pas tendre non plus avec son ancien parti : "Ce qui m'a fait passer du MR au Parti Populaire c'est simplement que je n'acceptais pas de devoir tromper l'électeur en modifiant mes opinions pour gagner plus de voix. L'honnêteté et la sincérité sont des valeurs auxquelles je tiens. Les citoyens, si on ne leur dit pas la vérité, si on n'est pas honnête, ils s'en rendent compte et je crois que le MR, aujourd'hui, s'en rend compte en voyant le nombre de sièges qu'ils perdent et de voix, un peu partout en Wallonie et à Bruxelles".

Il envisage son mandat de député fédéral en disant tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Que ce soit sur le communautaire, le socio-économique, la justice où la sécurité. Il ajoute : "D'ailleurs tous les partis politiques ont repris, une, deux, voire trois idées de notre programme dans les dernières heures de la campagne".

Un peu idéaliste, Laurent Louis prépare déjà l'avenir et lorgne vers les élections communales.

 

Martial Giot avec Colette Jaspers

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK