Lacs de l'Eau d'Heure : Spicy 3, un triathlon solidaire pour personnes porteuses d'un handicap

500 mètres de natatio, 24 kilomètres de vélo et 6 km de course à pied au menu de Spicy 3, un triathlon pour personnes porteuses d'un handicap
2 images
500 mètres de natatio, 24 kilomètres de vélo et 6 km de course à pied au menu de Spicy 3, un triathlon pour personnes porteuses d'un handicap - © Mathieu Baugniet

Spicy 3 est une épreuve solidaire à plus d’un titre. Elle permet de récolter des fonds pour la Fondation L’Hymne aux Enfants qui hospitalise et scolarise des enfants au Burkina Faso. "Chaque équipe doit récolter 1 500 euros", explique Paul Deprez l’organisateur. "Avec l’association, on opère notamment des jeunes atteints d’une gangrène foudroyante du visage". À ce jour, les équipes ont récolté 30.000 euros et le compteur grimpe encore ce dimanche.

Benoît, un athlète motivé

L’objectif de l’événement est aussi sportif et solidaire. Il permet à des personnes porteuses d’un handicap mental ou physique de réaliser un triathlon. "La distance à parcourir est de 500 mètres à la nage, 24 kilomètres à vélo et 6 km en course à pied", détaille Benoît 16 ans. Il est atteint d’une dyspraxie sévère. Il s’agit d’un trouble de la coordination motrice.

Pour l’aider à réaliser ce défi, il est épaulé par deux de ses anciennes animatrices scoutes. "Je suis venu avec Benoît que l’on a eu comme animé aux scouts", explique Sarah. "On avait très envie de réussir un challenge comme ce triathlon avec lui. Et puis, c'est génial. Il se dépasse et nous aussi".

Anaïs participe pour la deuxième fois

Autre athlète, autre histoire. C’est celle d’Anaïs. Elle est unijambiste. "On nage à trois. Moi, je sais le faire toute seule", explique-t-elle. "Donc mes deux coéquipières ne s’occupent pas de moi. Je fais le vélo aussi par mes propres moyens. Et après, on enchaîne sur la course à pied et là je reste en chaise roulante. Je suis moins stressée que l’année dernière où je participais pour la première fois".

32 équipes étaient au départ de cette 4e édition.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK