Fini la mauvaise gestion aux Lacs de l'Eau d'Heure? Place aux touristes wallons, d'affaires ou chinois

Le nouveau centre de séminaire est inauguré, l'hôtel sera terminé en octobre. Une nouvelle dynamique est lancée pour attirer encore plus de touristes wallons, ou venus d'ailleurs. L’occasion aussi de clore définitivement le chapitre de la mal gouvernance.

Les Lacs de l'Eau d'Heure ont souvent été cité ces derniers mois pour des problèmes en termes de bonne gestion. Une information judiciaire est d'ailleurs toujours en cours pour évaluer l'ampleur des éventuelles fraudes. Mais le nouveau président du conseil d'administration, Jean-Jacques Cloquet, est confiant.

"Des recommandations ont été faites, dans des secteurs où il fallait améliorer certaines choses. Ça a été fait. On a d’ailleurs eu une seconde subvention grâce à cela. Maintenant, il faut continuer le développement de ce superbe site pour le rendre plus attractif et faire en sorte qu’il soit utilisé plus souvent durant l’année."

Car, effectivement, lorsqu’il fait beau, il y a du monde… Mais le restant de l’année, les abords du lac sont assez vides.

Le tourisme d’affaires

Pour cela, l’une des solutions, c'est d'attirer les touristes d'affaires. Avec bientôt un hôtel et un centre de séminaires. Les Lacs de l'Eau d'Heure espèrent remplir toute l'année.

"Les sociétés aiment bien faire des "team building", poursuit Jean-Jacques Cloquet. Ce n’est pas neuf en soi : à côté des séances de travail, il s’agit d’offrir la possibilité de faire des activités en commun pour renforcer l’esprit d’équipe. Nous allons travailler en ce sens."

Un label pour attirer les Chinois

Autre piste pour attirer du monde : les Lacs de l'Eau d'Heure ont été reconnu "Charming Lake of Europe" dans un concours en Chine. "Les Chinois sont en effet friands de tout ce qui est "le meilleur" ou "le plus beau", explique Dominique André, la responsable des marchés asiatiques à Wallonie Belgique Tourisme. Etre positionné comme "Charming Lake of Europe" devrait donc nous donner un petit coup de pouce. On a d’ailleurs contacté un tour opérateur en Chine. Chaque fois qu’un passager chinois ou de Hong Kong va réserver un vol, on va lui proposer des attractions. Et les Lacs de l’Eau d’Heure y sont repris."

Des Chinois, des entreprises mais les responsables nous l'assurent... le premier public ciblé pour venir aux Lacs de l'Eau d'Heure reste les Wallons.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK