Lacs de l'eau d'Heure : 400 personnes au départ de l'Amphiman Swimrun

Lacs de l'eau d'Heure
2 images
Lacs de l'eau d'Heure - © Tous droits réservés

Baskets aux pieds, vêtus d’une combinaison en Néoprène, de lunettes de natation et d’un bonnet de bain, les adeptes du swimrun étaient 400, répartis en trois groupes, au départ de la compétition.

Durant l'épreuve, les compétiteurs alternent la natation et la course à pieds durant 18, 28 ou 38 kilomètres pour les plus courageux, et surtout les mieux entraînés.

Une eau à 11 degrés

A peine le temps de s'échauffer, et déjà il faut se jeter dans une eau à 11 degrés, pour une première traversée de 350 mètres. Certains devront répéter l'exercice à treize reprises. Pour ne pas perdre de temps lors des transitions, les compétiteurs nagent avec leurs baskets et courent en combinaison, ce qui complique l'exercice.

Jan Syryn est l’organisateur de l’évènement sur les bords du lac de la Plate Taille: "C'est une aventure ! Contrairement au triathlon où les sessions de natation, de course ou de vélo sont bien limitées, ici, les distances sont variables, on  peut avoir de petites ou de plus longues sections, cela dépend du parcours".

Le Swimrun se pratique en binôme : "On ne peut être à plus de dix mètres l'un de l'autre. C'est sympa, on partage les bonnes choses !" nous explique un participant, séduit par cette nouvelle épreuve venue de Suède.

Entre lacs et forets, le site propose des dénivelés intéressants, et de beaux paysages. Un cadre idéal pour les swimrunners, sensibles au cadre dans lequel ils évoluent.

Les paysages magnifiques mais aussi la bonne ambiance aideront les sportifs à surmonter la fatigue, et à prolonger l’effort jusqu’à la ligne d’arrivée.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir