Lac de la Plate-Taille: plongée en eaux claires par grand froid

Le club de plongée de la Plate-Taille près de Silenrieux est un des endroits les plus fréquentés par les plongeurs en Belgique. En été ils sont parfois plus de cent par jour d'ouverture à pratiquer leur sport dans le lac. Mais en hiver on se bouscule moins.

Une bonne dizaine à braver le froid

Pourtant, samedi dernier, il y avait quand même une dizaine de plongeurs qui s'étaient donnés rendez-vous. Le thermomètre affichait seulement un petit trois degrés dans l'eau. Pas de quoi donner envie d'un bain à priori. Mais les vrais amateurs ne s'arrêtent pas à cela bien au contraire. Alors, pourquoi affronter de tels éléments?

Une eau limpide, tellement plus accueillante

En hiver, quand il fait froid, l'eau est souvent plus limpide et les plongées, par conséquent, beaucoup plus agréables. Le plongeur distingue nettement mieux les éléments de l'environnement aquatique. La vase est stabilisée car l'activité, que ce soit des baigneurs ou de la faune, est ralentie. Les micro-organismes, qui vivent en suspension dans l'eau, sont aussi beaucoup moins nombreux par temps froid. Tout ceci permet donc de nager dans une eau claire, presqu'aussi claire que dans les Caraïbes, la chaleur en moins!

Un équipement particulier

Bien entendu, pas question de plonger en bikini, comme à Punta Cana. A cette température, personne ne peut résister longtemps. Alors les plongeurs sont équipés de combinaisons étanches. Elles permettent au corps de rester au sec et donc au plongeur de se couvrir de plusieurs couches de vêtements en sous de celle-si. Seul une partie du visage est un peu en contact avec l'eau. De quoi résister jusqu'à plus d'une heure dans un milieu pourtant hostile.

Les quelques plongeurs rencontrés ce samedi semblaient d'ailleurs plus souffrir du froid à l'extérieur que dans l'eau. Une eau dont ils sortaient tout souriants et joyeux grâce au plaisir ressenti lors de leur balade sous marine!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK