Labo Phonique : un laboratoire pour coacher les jeunes talents musicaux du Brabant wallon

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 17 novembre
Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 17 novembre - © Tous droits réservés

Le festival "La Ferme" et le "Grand Tremplin" n’existent plus. Pour promouvoir les jeunes talents du Brabant wallon et les musiques alternatives, le CCBW, la province et le collectif F + lancent un nouveau projet baptisé "Labo Phonique". "Ce projet se déroule sur deux ans, explique Hélène Many du CCBW, une des chevilles ouvrières du projet. La première année les groupes sélectionnés vont participer à des résidences où ils auront des coachings vocaux ou scéniques. On leur apprendra aussi comment bien gérer leur projet musical. La deuxième année sera plus consacrée à leur promotion et leur visibilité". Les groupes seront également amenés à jouer devant un public dit spécifique, comme des personnes souffrant de handicap ou qui n’ont pas accès habituellement à la culture.

Tous les genres sont les bienvenus

Les candidatures sont attendues jusqu’au 17 novembre. Les groupes intéressés doivent s’inscrire sur le site https://mycourtcircuit.be/ et y poster les enregistrements de trois de leurs morceaux originaux. "Tous les genres musicaux sont les bienvenus : hip-hop, électro, rock… Mais comme le Collectif F +, qui coorganise le projet, est plus tourné vers les musiques alternatives, une attention particulière sera sans doute accordée à ces groupes", poursuit Hélène Many. Seule condition pour les groupes : "Au moins des musiciens du groupe doit habiter, travailler ou étudier en Brabant wallon". Les candidatures seront ensuite validées, puis la sélection par un jury professionnel des trois ou quatre groupes retenus se fera en décembre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK