Laanan: "On ne fait pas du poisson" quand le sac-poubelle doit sortir trois jours après

La secrétaire d'Etat bruxelloise à la Propreté.
2 images
La secrétaire d'Etat bruxelloise à la Propreté. - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Les propos ont fait bondir la toile et les internautes bruxellois. Ce midi, sur Télé Bruxelles, Fadila Laanan (PS) était invitée dans "L'interview" à se prononcer sur la réforme des collectes de déchets en Région bruxelloise qui prévoit l'arrivée d'un sac-poubelle (orange) réservé aux déchets organiques. Bref, un sac de plus à prévoir dans sa maison et son appartement après le blanc, le jaune, le bleu mais aussi le vert.

Ce lundi, la secrétaire d'Etat bruxelloise à la Propreté a avancé SON principal argument pour convaincre les Bruxellois du bien fondé de cette réforme, en réponse à l'argument du manque de place dans les habitations pour stocker les différents sacs. Sans oublier les odeurs après quelques jours. "Je pense qu'aujourd'hui, chaque consommateur et chaque habitant bruxellois, quand il va se retrouver face à cette réforme, va consommer autrement", a déclaré Fadila Laanan (à voir ici). "C'est clair qu'on ne fait pas du poisson si on sait que le sac-poubelle sort trois ou quatre jours après. Il y a une façon de consommer". Très rapidement, la déclaration a fait le tour des réseaux sociaux et suscité des commentaires.

Test auprès de 6000 familles

Par ailleurs, le PTB a déjà diffusé un communiqué et parle de propos "inacceptables". "Comme elle sait que beaucoup de Bruxellois critiquent sa réforme, elle se lance dans une opération de communication. Mais sa réponse est hallucinante: elle revient à nous indiquer ce qu'on doit manger ou pas", réagit le député bruxellois PTB Youssef Handichi. "Elle appelle les gens à adapter leurs menus à sa réforme de sacs poubelles! Et pour les couches culottes des bébés, on fait comment? On demande aux bébés de se retenir pendant trois ou quatre jours, et d'attendre la veille du passage du camion poubelle?"

Aujourd'hui, 6000 familles (notamment à Evere, Forest, Etterbeek) ont accepté de tester sur base volontaire le sac destiné aux déchets organiques. Cet test devrait être étendu à toute la région bruxelloise en 2016.

La réponse de Fadila Laanan à la polémique

Pour Fadila Laanan, les réactions suscitées par son interview et notamment celles du PTB sont "caricaturales" explique-t-elle à la RTBF. La socialiste assume donc ses propos et précise: "Moi, personnellement, avec le système de collecte actuel, je ne mange pas de poisson quand je sais que je ne vais sortir ma poubelle que bien plus tard. Mais chacun fait ce qu'il veut. La caricature de mes propos, c'est facile. Mais nous devons avoir une vision responsable. Nous sommes tenus, d'ici à 2020, de recycler 50% de nos déchets. Actuellement, nous ne sommes qu'à 30% La réforme dans la collecte des déchets à Bruxelles a pour but de transformer la façon dont nous consommons. Aujourd'hui, tout ce que nous jetons dans le sac blanc constitue du déchet perdu. Quand on recycle des déchets organiques qui constitue 50% du contenu d'un sac blanc, on peut transformer cela en biogaz."

Fadila Laanan poursuit sa démonstration: "Avec l'arrivée du sac organique, les déchets sentiront moins forts puisqu'ils ne seront plus mélangés. Pour ce qui est des langes des bébés, ne soyons pas dupes. Un lange, ça sent mauvais tout de suite." Et de venir avec son vécu personnel: "Moi, quand je changeais les couches de mes enfants, je mettais le lange dans un sac congélation fermé et cela ne sentait plus. C'était mon truc à moi et il vaut ce qu'il vaut."

Donc ...ce sont les fréquences (ou non-fréquences) des collectes de sacs blancs qui vont décider quel plat vous allez...

Posté par Benjamin Devos sur lundi 26 octobre 2015

Je serais le poissonnier ambulant qui est le jeudi au coin de ma rue, je reverrais ma tournée en fonction du calendrier de Bruxelles - propreté.

Posté par Céline Delforge sur lundi 26 octobre 2015

Rhooooooooooooo mdrrrrrEt si je mange que du poisson? faudrait peut-être te rappeler que la viande va être déclarée...

Posté par Greg Grégory Ulbrich sur lundi 26 octobre 2015

A Saint-Gilles -et ailleurs-, les poissonneries pourront donc fermer leurs portes 5 jours par semaine.. Dans le...

Posté par Vincent Henderick sur lundi 26 octobre 2015

- Chérie, on mange quoi ce soir ?- C'est quel sac poubelle demain ?- Euh... le jaune, pourquoi ?- Alors on mange du carton.#PenseCommeLaanan

Posté par Az Dine sur lundi 26 octobre 2015
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir