La zone de police de l'Est du Brabant Wallon touchée par le coronavirus : tous les policiers en quarantaine, les postes de police fermés

La zone de police de l'Est du Brabant Wallon touchée par le coronavirus : tous les policiers en quarantaine, les postes de polices fermés
La zone de police de l'Est du Brabant Wallon touchée par le coronavirus : tous les policiers en quarantaine, les postes de polices fermés - © KENZO TRIBOUILLARD - AFP

En raison de la contamination avérée au covid de plusieurs personnes, les 103 membres du personnel de la zone de police de l'est du Brabant wallon ont été placés en quarantaine, a indiqué samedi soir sa porte-parole.

Quatre premiers cas positifs avaient été décelés la semaine dernière, justifiant une demande de testing de l'ensemble du personnel, dès vendredi. Les premiers résultats établissent que quatre agents supplémentaires sont infectés, dont certains par le variant britannique de la maladie.

Tous les postes de police fermés jusqu'au 2 février 8h

Dans l'attente des autres résultats, les autorités ont décidé d'imposer la quarantaine aux 103 travailleurs que compte la zone. Par ailleurs, tous les postes de police, dont le commissariat central de Jodoigne, seront fermés de ce samedi à 21h00 jusqu'au mardi 2 février à 8h00. Les services policiers de base seront assurés grâce à une collaboration des zones voisines.

La zone de police couvre les communes de Jodoigne, Hélecine, Orp-Jauche, Perwez et Ramillies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK