La zone de police Bruxelles-Nord intègre un service à cheval

Zone de police Bruxelles-Nord: patrouille à cheval
Zone de police Bruxelles-Nord: patrouille à cheval - © Rtbf - B. Cleeren

Plus de policiers dans les rues dans la zone Bruxelles-Nord, mais à cheval. C'est l'idée des autorités de Schaerbeek, Saint-Josse et Evere pour renforcer la sécurité dans leurs quartiers. Un nouveau bâtiment sera aussi mis en service au mois de mai pour héberger les chevaux.

Les locaux du nouveau bâtiment, situés à Evere, se veulent avant-gardistes parce qu'ils comportent, sous le même toit, des boxes pour les chevaux et un chenil de 18 places, avec chaque fois des locaux techniques adéquats et des bureaux pour les policiers. Les chevaux seront ainsi prêts à partir directement dans les rues, sans perte de temps en transport par camion comme c'était le cas jusqu'à présent.

Pour le chef de zone, David Yansenne, la patrouille à cheval est un atout important : "Parce que c’est une présence de police diversifiée par rapport à celle qu’on connaît habituellement, qu’elle soit à pied, à vélo, avec chien ou en voiture, explique-t-il. Ça rajoute donc une forme de présence diversifiée. Elle est intéressante car même quand les gens ne sont pas aux fenêtres, ils entendent les chevaux passer rien qu’au bruit des sabots. Et ça renforce vraiment la dimension de proximité qu’on cherchait pour notre police locale. L’idée a été de dire : on veut renforcer encore cette présence à cheval au sein de la zone de police en ayant quatre cavaliers qui pourraient opérer à partir de notre territoire, sans perdre de temps en déplacement."

Un accord avec la police à cheval fédérale permettra d'avoir en permanence quatre cavaliers parfaitement intégrés dans le dispositif local. "Le projet qu’on a ici est unique, est une primeur, qu’on voudrait évidemment multiplier parce qu’il nous amène à une totale intégration de notre appui dans le paysage local, déclare Benoit Van Houtte, chef de service. Le résultat, c’est qu’ils feront du travail de bien meilleure qualité."

Ce protocole d’accord figure parmi la série de protocoles que la police fédérale conclura avec différentes zones de police locales, leur permettant de disposer de policiers à cheval. Ce mercredi, c’est la zone de Police de Bruxelles Capitale-Ixelles qui procède à la signature du protocole d’accord avec la Police Fédérale, concernant la mise à disposition de policiers à cheval. Cela permettra à la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles de disposer de six policiers à cheval supplémentaires. Des patrouilles seront donc organisées, et seront axées vers les endroits de grande affluence.

 

B. Cleeren, N. Vandeweyer et N. Nahjari

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK