La Wallonie adopte 14 mesures pour le bien-être animal, fini les poules en cage

La Wallonie adopte 14 mesures pour le bien-être animal, finies les poules en cage
La Wallonie adopte 14 mesures pour le bien-être animal, finies les poules en cage - © PETER DECONINCK - BELGA

Le bien-être animal est une priorité pour le gouvernement wallon. Un nouveau code est d'ailleurs en préparation : il comportera 14 mesures pour protéger davantage les animaux. Les poules pondeuses en cage seront notamment interdites.

Dominique Lehaire s'est lancée avec son mari dans un élevage de poules pondeuses près de Namur, un élevage "alternatif" composé de 30.000 poules pondeuses plein air.

"Pour l'instant elles sont en phase d’éducation, on leur apprend où se trouvent la nourriture, l'eau, les nids. Une fois qu'elles seront en plein pic de ponte, elles vont sortir et verront l'herbe de la prairie", explique l'éleveuse.

Les poules peuvent circuler librement à l'intérieur du bâtiment et dans quelques jours, lorsqu'elles seront prêtes à pondre, elles pourront également flâner la journée à l'extérieur. Dorénavant, la Wallonie va privilégier ce type d'élevage, mais pour ce qui concerne les 9 élevages de poules en cage restants, ils seront interdits.

Changement de politique

La représentante du collège des producteurs de la filière avicole wallonne  se désole de cette mesure prise par le ministre wallon du Bien-être animal, Carlo Di Antonio : "Elle n'est pas du tout ce à quoi l'on s'attendait. En 2012, on a obligé mes collègues à faire des changements qui coûtaient un paquet d'argent. Ils n'ont jamais imaginé en suivant ce qu'on leur imposait qu'on allait changer les règles du jeu quelques années après".

Le métier n'est pas facile, d'autant plus après la crise du fipronil. Les éleveurs ne comprennent pas non plus pourquoi les élevages en cage seront toujours autorisés en Flandre.

Sujet JT 13h du 27 avril:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK