La Ville de Bruxelles veut faire une tradition des proclamations sur la Grand-Place

La Ville de Bruxelles veut faire une tradition des proclamations sur la Grand-Place
La Ville de Bruxelles veut faire une tradition des proclamations sur la Grand-Place - © Bruno Schmitz

Recevoir son diplôme de fin d’études, avec comme décor la Grand-Place de Bruxelles. Plus de 4.500 diplômés de l’ULB et de la VUB l’ont vécu lors de la semaine du 28 septembre. La proposition avait été lancée par la Ville de Bruxelles étant donné que les proclamations traditionnelles à l’intérieur des campus étaient rendues compliquées par la crise sanitaire.

Les cérémonies se sont déroulées en plein air, par groupes de 200 élèves maximum à chaque fois. Deux stands étaient installés, l’un pour les étudiants diplômés et l’autre pour les invités.

Selon la Ville de Bruxelles, l’expérience s’est révélée très positive pour les jeunes diplômés, les familles et les commerçants sur et aux abords de la Grand-Place, qui vivotent depuis la crise sanitaire. La Ville propose dès lors de pérenniser ces proclamations, qu’elles deviennent une tradition pour les années à venir. Il se murmure que l’on cherche déjà des dates pour l’année prochaine. Reste à gérer, selon la Ville, le côté financier de qui payera quoi et le côté organisationnel de qui fera quoi pour les prochaines années.

L’université Saint-Louis voudrait aussi pouvoir le faire, mais…

Début septembre, le recteur de l’université Saint-Louis, Pierre Jadoul s’était dit "étonné" de ne pas avoir reçu la même invitation pour les remises de diplômes de son université, "alors que notre siège social est bien situé sur le territoire de la Ville de Bruxelles. Et que nous connaissons les mêmes soucis que ces deux universités pour nos remises des diplômes avec la crise sanitaire".

Une demande a été adressée dans la foulée à la Ville par Saint-Louis pour demander à aussi pouvoir organiser sa cérémonie de diplôme sur la Grand-place. "Mais le bourgmestre m’a répondu qu’il était ravi de recevoir ma demande, mais que cela n’allait malheureusement pas être possible. C’est un peu frustrant quand on sait que des deniers publics sont aussi dépensés pour la cérémonie qui a été organisée pour les deux autres universités. Mais nous gardons espoir, si la démarche est pérennisée pour les autres, de pouvoir nous aussi le faire à la revenir. Je referai une demande à la Ville", conclut Pierre Jadoul.

Selon la Ville de Bruxelles, par contre, ce sera sans doute difficile de pouvoir accueillir aussi Saint-Louis à l’avenir sur la Grand-Place pour ses remises de diplômes. La Ville qui souligne aussi comme argument les liens historiques qui unissent Ville et ULB depuis la fondation de l’université.

Remise des diplômes sur la Grand-Place de Bruxelles : sujet du JT du 01/10/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK