La Ville de Bruxelles renonce au parking sous la Place du Jeu de Balle

temporary-20150226011530
temporary-20150226011530 - © D.R.

La Ville de Bruxelles présente une solution alternative au projet de parking initialement prévu sous cette place emblématique du quartier des Marolles. Le stationnement des véhicules de plus de deux tonnes sera interdit, et de nouveaux emplacements seront entièrement dédiés au stationnement des commerçants du Vieux Marché, sur le boulevard de Waterloo.

La Ville veut ainsi "répondre aux problèmes de stationnement dans le quartier des Marolles, tout en offrant une option qui permette de rencontrer les intérêts des riverains."

Finie, donc, l'idée de creuser un parking souterrain sous la Place du Jeu de Balle. Face à la mobilisation très forte des riverains, des commerçants et des défenseurs du patrimoine des Marolles (une pétition avait recueilli plus de 23 000 signatures), la majorité du bourgmestre Yvan Mayeur (PS) abandonne son projet.

La solution proposée par la Ville de Bruxelles est double. D'une part, pour dégorger l'afflux de camionnettes lié à l'activité économique du quartier, un parking sera mis à disposition par la Région bruxelloise, sur le boulevard de Waterloo, à proximité du Palais de Justice. D'autre part, le stationnement dans l'ensemble du quartier des Marolles sera interdit aux plus de deux tonnes, à l'exception des zones de (dé)chargement.

"Notre volonté était de trouver une solution aux problèmes actuels de stationnement qui tenait compte des besoins de chacun, habitants comme commerçants, affirme le bourgmestre Yvan Mayeur. Les Marolles représentent un vivier culturel et économique important pour Bruxelles. Il faut donc porter une attention particulière à l'évolution de ce quartier historique."

Le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a) a souligné "le bon dialogue entre la Ville et la Région, qui permet de présenter aujourd'hui une solution win-win."

Parmi les acteurs locaux, le CGAM, le Comité Général d'Action des Marolles, soutient la nouvelle option de la Ville. Le CGAM ne souhaitait pas qu'un parking soit creusé sous la Place du Jeu de Balle.

Le cdH se réjouit

Joëlle Milquet, cheffe de file du cdH de la Ville de Bruxelles "se réjouit de la décision de la majorité d'abandonner, comme elle et le cdH le demandaient, son projet de parking souterrain".

Elle juge qu'"il était impensable que cette place, qui abrite le seul marché quotidien sept jours sur sept en Europe, qui est aussi l'âme vivante des Marolles depuis 1873, soit éventrée par un parking" et évoque les pistes alternatives : "l'extension du parking Poelaert avec une sortie vers les Marolles, et l'utilisation optimale du parking de la Porte de Hal, très proche et peu occupé".

Joëlle Milquet "salue la détermination, l'enthousiasme et la forte mobilisation des défenseurs du quartier des Marolles" et rappelle que "le projet de piétonisation de la Ville doit se réaliser avec sagesse, bon sens et en concertation, en évitant la précipitation comme cela a été le cas pour la Place du vieux marché".

 

RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK