La Ville de Bruxelles exploitera le Cirque royal après des travaux de rénovation

La façade du Cirque royal
La façade du Cirque royal - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La Ville de Bruxelles a demandé un "rapport indépendant" à l'entreprise de contrôle et de certification Vinçotte ainsi qu'aux pompiers avant d'entamer des travaux au Cirque royal, en proie à une bataille juridique pour son exploitation, a indiqué mercredi à l'agence Belga la porte-parole du bourgmestre Philippe Close. La Ville exploitera ensuite elle-même la salle de concert afin de "respecter la décision de justice".

Fin 2016, la Ville de Bruxelles avait décidé de retirer l'exploitation du Cirque royal au Botanique et de la confier à l'ASBL Brussels Expo à partir du 1er juillet 2017. La cour d'appel de Bruxelles a cependant suspendu ce contrat en raison de présomptions de partialité et de conflits d'intérêt. Début juillet, la Ville a alors confié l'exploitation de la salle à Brussels Expo, à titre précaire, mais le Conseil d'Etat a estimé que cette décision violait l'autorité de l'arrêt de la cour d'appel.

Dans Le Soir, la directrice du Botanique Annie Valentini réitère ce mercredi sa proposition de faire fonctionner le Cirque royal jusqu'à ce que le juge de première instance statue sur le fond du dossier (pas avant juin 2018, selon le journal). Mais la Ville indique respecter la décision de justice et précise qu'elle exploitera elle-même la salle de concert après des travaux de rénovation. "Ces travaux sont nécessaires", ajoute la porte-parole du bourgmestre Philippe Close. "Le timing dépendra des conclusions du rapport sur l'état de la salle."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir