La thèse criminelle privilégiée dans le dossier des deux corps découverts mardi à Thieu

Les corps d'un homme et d'une femme ont été découverts mardi en fin de journée sur le site des étangs de la Renardise à Thieu
Les corps d'un homme et d'une femme ont été découverts mardi en fin de journée sur le site des étangs de la Renardise à Thieu - © Google Maps

Les corps d'un homme et d'une femme ont été découverts mardi en fin de journée sur les berges des étangs de la Renardise à Thieu. Le parquet de Mons a indiqué mercredi que la thèse criminelle est privilégiée.

Un homme et une femme, nés en 1981 et originaires de Binche et du Roeulx, ont été retrouvés morts mardi sur les berges des étangs de la Renardise à Thieu, dans l'entité du Roeulx. La mort des deux victimes a été causée par des blessures par balles, a indiqué mercredi le parquet de Mons. Des autopsies ont été réalisées mardi soir.

Le Parquet, un juge d'instruction, un expert en balistique et un médecin légiste étaient descendus sur les lieux du drame mardi soir. Le matériel retrouvé sur place laisse à penser que les deux victimes, qui n'étaient pas connues de la police ni de la justice, étaient venues aux étangs de Thieu pour pêcher.

L'hypothèse du suicide a été écartée par les enquêteurs, qui privilégient donc la thèse criminelle. Aucune interpellation n'a eu lieu pour le moment. Le ou les auteurs des faits sont donc toujours recherchés.

 


Belga