La Stib à la recherche de 2.000 personnes pour tester une application de mobilité

La Stib à la recherche de 2.000 personnes pour tester une application de mobilité
La Stib à la recherche de 2.000 personnes pour tester une application de mobilité - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La Stib est à la recherche de 2.000 personnes pour tester "MaaS" (Mobility as a Service), une application mobile qui proposera des solutions sur mesure, combinant un ou plusieurs modes de mobilité douce (transports publics, vélos partagés, trottinettes, taxis), en fonction des besoins de l'utilisateur, a annoncé mardi la société bruxelloise de transport public.

"Ce test permettra d'une part d'analyser les comportements de mobilité des utilisateurs: propension à moins utiliser son véhicule privé, conscientisation au budget consacré à la mobilité, test de nouvelles formes de mobilité, etc. Le test a également pour objectif d'avoir une vue précise de la gestion de l'application: ergonomie, gestion des flux, échange de données entre les opérateurs, ...", explique la Stib dans un communiqué.    La procédure de recrutement des 2.000 testeurs a débuté lundi. Les volontaires (majeurs) peuvent s'inscrire sur le site internet dédié.

Les testeurs seront sélectionnés sur base de plusieurs critères (âge, genre, code postal, déplacements fréquents en voiture ou vélo, avec ou sans enfants, utilisation de modes de transports combinés, etc.) afin de constituer un panel le plus diversifié possible. Les personnes sélectionnées seront averties fin mars afin de commencer le test fin avril, début mai.  

La version définitive de l'application MaaS est attendue à la fin 2021.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK