La famille Bister vend sa moutarde à la société tubizienne Natura

Les deux sociétés sont spécialisées dans les sauces et condiments de qualité. Bister, entreprise familiale fondée il y a un peu moins d’un siècle à Jambes et installée aujourd’hui à Achène, est le plus gros fabriquant de moutarde de Belgique. Elle possède aussi notamment la marque l’Etoile, connue pour ses vinaigres et ses condiments vinaigrés. Natura, société créée en 1937 et reprise en 2012 par le jeune entrepreneur Arthus de Bousies, produit mayonnaises, vinaigrettes et ketchups haut de gamme dans son usine de Tubize. "On se connaît depuis toujours sur les salons, on se croise régulièrement", commente Arthus De Bousies.

Nous avions envie de céder à quelqu'un qui avait la niaque

Fabienne Bister, l’actuelle patronne de la moutarderie, cherchait depuis plusieurs mois à remettre son activité : "Cela fait plusieurs années que je fais le tour des descendants de mon grand-père. Mais en février, nous avons dû nous faire à l’idée qu’il n’y avait pas de candidat à la reprise dans la quatrième génération. Je crois qu’il n’y a pas de pire service à rendre à une entreprise familiale que d’obliger un descendant qui n’en a pas envie de s’y impliquer. C’est comme ça que certaines ont coulé. Or la notre se porte bien. Nous avions envie de céder à quelqu’un qui avait la niaque, l’envie de reprendre, mon neveu idéal en quelque sorte", raconte-t-elle. Ce neveu idéal, elle l’a trouvé en Arthus de Bousies. "À 37 ans, il a ce dynamisme que je n’ai peut-être plus tout à fait après 25 ans de travail dans la moutarde", poursuit Fabienne Bister. Celle-ci reconnaît ne pas encore avoir l’âge pour raccrocher, mais avoir envie de se lancer dans de nouveaux défis professionnels : elle va reprendre des études pour devenir coach professionnel. "Je ne pouvais partir qu’en m’assurant que l’avenir de l’entreprise était entre de bonnes mains", confie-t-elle.

Maintien de l'identité et de l'emploi

L'entreprise Bister quitte donc le giron familial. La reprise vient d’être officialisée : Natura rachète Bister ainsi que sa filiale française. "J’ai toujours regardé cette marque avec admiration. La question ne s’est donc pas posée très longtemps", explique le patron de l’entreprise tubizienne. Pas question donc pour Natura de changer l’identité de la moutarde Bister et des autres produits : "Le pot, les marques sont connus de tous. On ne touchera pas à la recette de la moutarde ou du fameux piccalilli". Pas question non plus d’ailleurs de toucher au volume de l’emploi, les 45 travailleurs actuels seront maintenus. "Nous allons tout garder tel quel. Notre but est plutôt de se développer. Nous allons donc plutôt engager", rassure Arthus de Bousies. Natura, présente aujourd'hui essentiellement sur le marché belge, ambitionne aussi par cette opération un développement sur le marché français. "Le consommateur cherche à des produits locaux, en Belgique comme en France, ce qui nous ouvre de nombreuses portes", précise-t-il. Ce rachat est le quatrième pour ce patron, après la reprise du néerlandais Ton’s Mosterd et de la société belge Top Quality. Son chiffre d’affaires s’élève aujourd’hui à 3,5 millions d’euros.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK