La société liégeoise Belourthe élue "Entreprise de l'année"

L'originalité de Belourthe, c'est qu'elle nourrit toute la famille. Pour bébé, elle fabrique des céréales. Et pour les parents, des crêpes fourrées à la bière de Chimay. Belourthe est pourtant née dans la douleur, abandonnée par sa maison mère. Ce qui rend son patron Vincent Crahay d'autant plus fier: "On exporte 95% de notre production dans plus de 50 pays. L'entreprise a démarré en 2006 suite à la reprise de l'usine Nestlé qui fermait ses portes avec 27 personnes. Aujourd'hui, on va dépasser les 80 personnes".

L'an dernier, Belourthe a réalisé un chiffre d'affaires de 23 millions d'euros. Sa croissance, elle aussi est à deux chiffres: de 10 à 15% chaque année.

L'entreprise de Hamoir compte désormais se diversifier dans la nutrition sportive et les produits de régime. Histoire de faire gonfler encore un peu plus sa production et la doubler d'ici 5 ans.

Le prix de "L'Entreprise prometteuse de l'année" a également été décerné à une firme liégeoise: il est revenu à Cefaly Technology qui a mis au point le premier appareil de neurostimulation crânienne pour le traitement de la migraine.

Marc Hildesheim

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK