La Sainte-Rolende de Gerpinnes à travers les yeux d'un Québecois (photos)

La Sainte-Rolende de Gerpinnes à travers les yeux d'un Québecois
7 images
La Sainte-Rolende de Gerpinnes à travers les yeux d'un Québecois - © Tous droits réservés

3300 marcheurs participent ce lundi à l’une des plus importantes marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse. La Sainte Rolende anime toute l’entité de Gerpinnes. Et dans la foule, un personnage étonnant en costume napoléonien. Un Québecois parmi les soldats de l’empire. Régent découvre ce folklore pour la première fois.

"Je suis venu sous l’invitation des amis de mon fils pour participer à la parade", nous explique Régent avec son infatigable accent. Il ne s’est pas contenté de venir voir la marche, lui aussi est en uniforme napoléonien comme tout le monde et il marchera la bonne trentaine de kilomètres avec les autres. "C’était important pour moi. On peut voir une photo mais on peut aussi participer et ce n’est pas pareil."

Mais alors est-ce que Régent sait exactement où il se trouve ? Est-ce qu’il connaît l’histoire de la marche ? Vérification qui peut servir de rappel pour tout le monde.

"Non je ne connais pas Rolende"

Rolende fille de roi au 8e siècle est morte à Gerpinnes en tentant de fuir un mariage forcé vers un monastère. Des prétendus miracles sur sa tombe ont construit sa légende. 

"La châsse je connais. Ce sont les reliques de Sainte-Rolende"

La châsse c'est cet imposant coffre doré porté sur tout le parcours et escorté par les 3300 marcheurs. Elle se trouve dans l'église de Gerpinnes-Centre toute l'année et chaque lundi de Pentecôte, les marcheurs la sorte pour entamer leur long périple.

"Les gouttes oui je sais ce que c'est"

Les gouttes des cantinières qui passent avec leur tonneau et leurs verres à péket. Et voilà comment le folklore wallon sera raconté au Québec au retour de Régent.

Nous avons consacré un reportage dans notre JT 13h sur la Sainte-Rolende:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK