La saga des ULM à Liernu rebondit

Alain Hanse le responsable de l'ulmodrome de Liernu
Alain Hanse le responsable de l'ulmodrome de Liernu - © RTBF - Sébastien Remacle

Ce mardi matin, les ULM ne peuvent de nouveau plus voler. Le ministre de l'Aménagement du territoire, Philippe Henry, vient de retirer le permis. Cinq fois l'exploitant a demandé un permis, cinq fois il l'a obtenu de la commune et cinq fois il a été cassé par le ministre, suite à des recours de riverains.

Le manège dure depuis plus de 20 ans et n'est pas prêt de s'arrêter. Chaque fois qu'il perd son permis, l'exploitant introduit une demande de régularisation. Demande acceptée par la commune puis contestée par des riverains et on est reparti pour un tour : nouvelle procédure et nouvelle plainte en justice.
Pourtant, Alain Hanse, l'exploitant de l'ulmodrome, dit répondre à chaque fois aux nouvelles exigences du ministre.
"Nous introduisons immédiatement une demande de régularisation, en répondant à toutes les demandes du ministre. Ainsi on met l'ulmodrome dans les règles comme le ministre le requiert et chaque fois le ministre trouve un autre motif à refuser".

Y aura-t-il jamais une issue dans ce dossier ?

On peut effectivement se poser la question. Puisque jusqu'ici, rien n'empêche l'exploitant de demander des régularisations.
Et rien n'empêche les opposants d'introduire des recours. Le carrousel de Liernu n'est pas prêt de s'arrêter.

Colette Jaspers avec Sébastien Remacle

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK