La Région wallonne octroie 1 million pour des projets de mobilité durable

La Région wallonne vient d'accorder 1 million d'euros de subsides à plusieurs projets de mobilité durable en Wallonie. Dont ceux encourageant la pratique du vélo pour se rendre au travail.
La Région wallonne vient d'accorder 1 million d'euros de subsides à plusieurs projets de mobilité durable en Wallonie. Dont ceux encourageant la pratique du vélo pour se rendre au travail. - © DR

Des ralentissements, des bouchons, c'est peut-être votre quotidien le matin... Pour rejoindre son lieu de travail, il n'est pas toujours aisé de laisser sa voiture au garage. Surtout quand les zonings sont mal desservis par les bus, où qu'on n'a pas d'endroit où laisser son vélo en sécurité.

La Région wallonne vient d'accorder 1 million d'euros de subsides à plusieurs projets de mobilité durable en Wallonie.

Il y en a plusieurs en Brabant wallon

Et notamment ceux portés par l'association d'entreprises Alliance Centre BW. Elle regroupe quelques 350 entreprises d'Ottignies/Louvain-la-Neuve, Wavre et Mont-Saint-Guibert. Elle prévoit notamment de mettre en place des abris sécurisés pour les vélos électriques, à la gare de Louvain-la-Neuve et à l'Axisparc.

Beaucoup de navetteurs souhaiteraient utiliser leur vélo électrique entre ces deux points, mais soit ne peuvent plus l'embarquer dans le train ou ont peur de se le faire voler.

"On en voit de plus en plus. On pense donc qu'on va répondre là à une demande, explique Véronique Forget, la directrice d'Alliance Centre BW. On va y aller piano puisqu'on va d'abord construire un abri sécurisé pour 20 vélos à assistance électrique à la gare et un autre pour 10 vélos à l'Axisparc. On pourra ensuite étendre en fonction de la demande."

Deuxième projet pour lequel l'association reçoit un subside : l'adaptation de la ligne de bus 22, pour qu'elle desserve mieux le zoning de Wavre nord aux heures de pointe.

D'autres projets dans la province ?

A Nivelles, l'InBW prévoit l'installation d'abris à vélos et de vélos partagés. Du côté de Perwez, l'Agence de développement local prévoit, elle, d'installer deux stations pour vélos à assistance électrique en libre-service. L'idée est de connecter la gare et le centre de Perwez au parc d'activités économiques.

Des projets qui reçoivent chacun un subside de 60.000 euros.

Archives : Journal télévisé

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK