Bruxelles: les cyclistes pourront passer au rouge

Les ministres bruxellois des Transports et de la Mobilité, Brigitte Grouwels et Bruno De Lille, ont inauguré lundi le projet pilote au carrefour situé entre les boulevards du Botanique et Pacheco
Les ministres bruxellois des Transports et de la Mobilité, Brigitte Grouwels et Bruno De Lille, ont inauguré lundi le projet pilote au carrefour situé entre les boulevards du Botanique et Pacheco - © Irisnet

Les panneaux B22 et B23 offrent la possibilité aux cyclistes, dans certaines conditions, de passer au feu rouge. Le projet pilote sera testé jusqu'à la fin septembre dans dix endroits de la capitale. Si les résultats se révèlent positifs, le projet sera étendu à toute la région.

Les ministres bruxellois des Transports et de la Mobilité, Brigitte Grouwels et Bruno De Lille, ont inauguré lundi le projet pilote au carrefour situé entre les boulevards du Botanique et Pacheco.

Les nouveaux panneaux seront fixés directement aux feux de circulation. Lorsque le cycliste se trouvera en face du panneau B22, il aura le droit de poursuivre son chemin en tournant à droite même si le feu devient orange et puis rouge. Face au panneau B23, il pourra continuer tout droit.

Si aucun de ces panneaux n'est présent, le cycliste devra respecter la présence du feu. L'accent est aussi mis sur le fait que le cycliste ne dispose pas de la priorité lorsqu'il utilise les nouveaux panneaux.

La région bruxelloise est la première autorité du pays à mettre en place ces nouvelles mesures de mobilité. Dans les pays voisins, comme les Pays-Bas ou l'Allemagne, le concept existe depuis longtemps.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK