La récré rognée de 15 minutes pour lire des livres

La récré rognée de 15 minutes pour lire des livres
La récré rognée de 15 minutes pour lire des livres - © Tous droits réservés

C’est la journée mondiale du livre aujourd’hui. Disons-le tout de suite, la lecture ce n’est pas le point fort des élèves francophones : selon la dernière enquête PISA, la Fédération Wallonie Bruxelles se classe en dessous de la moyenne des pays de l’OCDE. Pour redresser la barre, certaines écoles organisent des quarts d’heure lecture.

Redonner le goût de la lecture

"Oh, regardez le beau livre !" C’est devenu une tradition : 2 fois par semaine, les élèves de l’école communale "Robert André" de Flénu consacrent 15 minutes de leur récréation à la lecture. 15 minutes de récré en moins ? On croirait presque que ça ne dérange pas les enfants "ça nous permet d’apprendre des choses" explique Agapi, 9 ans "même si ce que je préfère dans l’école c’est jouer avec mes copines."

Cela fait 2 mois que ce quart d’heure lecture a été instauré, la pandémie n’a pas été à l’apprentissage " quand ils sont revenus en septembre, on a senti qu’il y avait un manque de lecture pendant le confinement" avoue la directrice, Chrystelle Rainoldi "15 minutes ça ne suffit évidemment pas, mais cela permet de redonner le goût à la lecture. Cela permet aussi que ça vienne d’eux, qu’ils aient envie de lire !"

"Un moment plaisir"

Les élèves de l’école communale de Flénu doivent faire face à une difficulté supplémentaire : ils sont en immersion en Néerlandais ! Même si les enfants ne comprennent pas encore tout ce qu’ils lisent, madame Christine voit des progrès chez ses élèves de 2e et 3e primaire " je vois des différences dans l’envie : je vois des enfants qui lèvent la main pour lire à haute voix, alors qu’ils n’ont pas l’habitude de lire. C’est vraiment le moment plaisir, sans aucun jugement, sans aucune idée éducative derrière."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK