La réalité virtuelle pour surmonter vos phobies ?

Le patient porte un casque piloté par un ordinateur qui va projeter des images en 3D.
Le patient porte un casque piloté par un ordinateur qui va projeter des images en 3D. - © RTBF

Si vous avez une peur bleue des chats, des chiens, des araignées, ou simplement peur des contact sociaux, ceci peut vous intéresser… L'Université de Liège est en effet précurseur dans l'utilisation de la réalité virtuelle pour soigner les anxiétés.

Nous avons assisté à une séance de traitement à la faculté de psychologie, au campus Sart Tilman.  

Comment ça se passe ?

Le patient porte un casque piloté par un ordinateur qui va projeter des images en 3D. Ici, en l'occurrence, celles d'un appartement envahi par des araignées. C'est la grande phobie d'Audrey. "J'ai très (très) peur des araignées ! Moi qui aime voyager, cela me pose toujours des soucis. Je ressens beaucoup de dégoût. L'aspect ou alors la crainte qu'une araignée me tombe dessus…"

L'utilisation de la réalité virtuelle pour soigner les anxiétés vient en complément du traitement psychologique habituel. Et ce qui rend cet outil de simulation si efficace et le distingue d'une vidéo 3D classique, c'est que le patient garde totalement le contrôle et décide s'il veut (ou non) passer au stade suivant. Ça lui donne peu à peu confiance en lui.

"Pour Audrey par exemple, qu'on a immergée en réalité virtuelle, je lui ai demandé si elle était d'accord d'avancer, explique Aurélie Wagener, docteur en psychologie à l'Université de Liège. C'est elle qui a décidé d'avancer vers la salle de bain (virtuelle). Je ne l'ai pas obligée. La personne garde le contrôle. Elle aurait très bien pu rester dans le hall et regarder l'araignée à distance."

En six mois, une quinzaine de patients ont été pris en charge. Avec un taux de réussite de 100%. La réalité virtuelle pour soigner les anxiétés, c'est aussi efficace qu'une traitement plus classique, mais les résultats sont bien plus rapides.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK