"La réalité, c'est le tram à Liège, pas la liaison CHB"

La liaison CHB risque-t-elle de finir au placard ? C’est en tout cas ce qui semble se profiler selon Benoît Drèze, député wallon (CDH).

Le plan qui prévoit la construction d’une nouvelle autoroute a été voté il y a un an, mais il pourrait ne jamais voir le jour : "Ici on n’a pas décidé de le faire, il y a des études en cours, les budgets ne sont pas là. Il y a une priorité absolue qui est le tram de liège, qui va se faire, qui va demander des moyens du même ordre, même plus. La réalité, c’est le tram, la réalité n’est pas la liaison CHB", affirme-t-il.. Benoît Drèze qui était invité à s’exprimer dans Soir Première, à propos de la résolution Wallonie zéro carbone en 2050. Résolution votée ce jeudi par le Parlement wallon, qui vise à diminuer les émissions de gaz à effet de serre de 95%. Le député wallon en est l’initiateur.

Benoît Drèze a été interpellé par Noé Lecocq, chargé de mission pour Inter-Environnement Wallonie. "Il va falloir très vite savoir ce que l’on veut. On ne peut pas continuer à investir pour ce projet un demi-milliard, pour 12 km d’autoroute. Et en même temps prétendre qu’on va aller vers une Wallonie bas carbone", dénonce Noé Lecocq.

Benoît Drèze s’est voulu rassurant, cette liaison est très loin de voir le jour. Il ne rejette pas la possibilité que ce projet soit enterré. Il affirme que la résolution Wallonie zéro carbone sera un cap, une boussole à ne pas perdre de vue pour le parlement et le gouvernement wallon. "Si à un moment, il y a une tentation d’aller à l’encontre de cette résolution, elle s’imposera.", souligne le député wallon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK