La province de Luxembourg devient la deuxième plus chère sur le marché immobilier wallon

Les maison en province de Luxembourg affichent la plus forte hausse du pays (illustration).
Les maison en province de Luxembourg affichent la plus forte hausse du pays (illustration). - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le prix médian des maisons vendues en province de Luxembourg en 2020 a atteint les 205.000 euros, ce qui en fait désormais la deuxième plus chère de Wallonie derrière le Brabant wallon, ressort-il vendredi des chiffres des notaires.

Les maison en province de Luxembourg affichent la plus forte hausse du pays (+13,9%, soit 24.000 euros).

Des différences de prix significatives sont cependant visibles selon les arrondissements, de 168.000 euros (Neufchâteau) à 255.000 euros (Arlon).

Ce dernier, porté par la proximité du Grand-Duché, est le seul de la province qui est supérieur au médian national. Dans les communes d'Arlon et Messancy, le montant atteint même pour la première fois les 280.000 euros. A contrario, les communes de Bouillon, Bertrix et Saint-Hubert affichent un prix médian de 125.000 euros à 150.000 euros.

Concernant les appartements, le prix médian a atteint pour la première fois les 180.000 euros.

Une volonté de se "mettre au vert" en conséquence de la crise sanitaire n'a pas encore pu être observée, précisent les notaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK