La police de la route namuroise se met "au vert" à Achêne

Les nouveaux locaux de la police de la route namuroise, à Achêne.
Les nouveaux locaux de la police de la route namuroise, à Achêne. - © Police fédérale

Elle a inauguré un nouveau poste à Achêne (près de Ciney) ce mardi. Il se situe dans l'échangeur entre la E411 et la N97. Un nouveau bâtiment à la position stratégique mais aussi rendu le plus écologique possible.

"Cela nous permet d'avoir accès à tout le sud de la Province de Namur mais également à la voie rapide qui mène à Philippeville et Couvin, qui est le terrain d'action prioritaire de notre police de la route, commente le commissaire Jean-Michel Tubetti, responsable de la police de la route dans la Province de Namur. On va directement diviser par deux notre zone d'intervention puisque les bâtiments sont installés à un point névralgique d'où l'on peut partir un peu partout dans le sud de la Province. On sera plus proche aussi des usagers : le nouveau poste est situé à la première sortie de la nationale. Il est accessible à tous."

Quant à l'aspect environnemental, il a été l'un des éléments majeurs lors de l'élaboration du projet. "Des panneaux photovoltaïques ont été placés sur le toit. Un toit qui est composé d'un tapis végétal. Tout a été calculé pour capter au mieux la chaleur provenant du soleil et pour la garder à l'intérieur des bâtiments. Nous avons aussi installé des lampes LED, des capteurs de mouvement… Enfin, le bâtiment a été fortement isolé, parfois même au-delà des normes existantes."

Le projet date des années 80, quand la E411 est officiellement devenue une autoroute. Au total, 30 personnes travailleront à ce poste.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK