La police bruxelloise est-elle assez rapide ?

RTBF
RTBF - © RTBF

Trois semaines pour identifier et prévenir une famille qui avait perdu ses clés dans la neige, le jour de Noël, dans une rue d'Ixelles. C'est "l'exploit" de la police locale, qui disposait pourtant d'un moyen infaillible pour retrouver les propriétaires du trousseau égaré.

Nous sommes le 25 décembre, avenue Armand Huysmans, à Ixelles, dans le quartier de l'Université. Au moment de monter en voiture, une dame trouve, dans la couche de neige, un trousseau de clés. Il comporte, notamment, des clés de voiture, de marque française, et un porte-clés à code-barres d'une chaîne de la grande distribution.

Que faire ? Nous sommes un jour férié, il n'y a pas à tergiverser, direction le poste de police le plus proche. Devant le commissariat voisin du cimetière d'Ixelles, quelques policiers prennent l'air à côté d'un véhicule de patrouille. La dame les aborde, leur explique qu'elle a trouvé un trousseau de clés et, comme on n'est jamais trop prudent, leur explique qu'il est possible de trouver facilement l'identité du propriétaire grâce au code-barres de la grande surface X.

Avec la satisfaction du devoir accompli, elle regagne son domicile. Plus de nouvelle du trousseau de clés. Jusqu'au 12 janvier, quand la  belle-sur de cette personne l'appelle. Elle vient de recevoir un appel de la police d'Ixelles. On a retrouvé le trousseau de clés qu'elle avait perdu le jour de Noël. Il l'attend au service des objets trouvé !

Il aura donc fallu pas moins de trois semaines à la police de la zone Bruxelles-Capitale-Ixelles pour retrouver la propriétaire des clés.

Bien sûr, il ne s'agit nullement d'une affaire prioritaire, émargeant à la grande criminalité. Ça pouvait bien attendre un peu. A contrario, les investigations à accomplir relevaient de l'élémentaire : se rendre à la grande surface la plus proche (à vol d'oiseau, moins d'un kilomètre du commissariat), et demander à l'accueil de scanner le porte-clés.

Après trois semaines, la propriétaire du trousseau a bien sûr fait refaire les clés de sa maison, en deux exemplaires. Dont coût : 80 euros. Merci qui ? Pas la police d'Ixelles, c'est sûr.

 

P. Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK