La police binchoise passe à la répression des camions en ville

Jusqu'à présent, les motards de la police locale se contentaient d'informer. Et ils ont aussi contrôlé une trentaine de camions depuis le 19 mai dernier. Leur première constatation indique un manque d'information dans le chef des conducteurs de poids lourds visés dont une bonne partie venait de France, d'Allemagne ou des Pays Bas.

Mais à partir de maintenant, le règlement sera d'application pour tous les plus de cinq tonnes sauf, bien entendu, en cas de livraison en centre-ville. Et toute infraction sera sanctionnée par une amende dont le montant a été fixé à 55 euros.

Sonia Boulanger, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK