La plantation du Meyboom aura bien lieu mais en mode mineur cette année

La cérémonie de la plantation du Meyboom sera adaptée cette année en raison de l'épidémie de Coronavius
La cérémonie de la plantation du Meyboom sera adaptée cette année en raison de l'épidémie de Coronavius - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La 712e édition du Meyboom aura bien lieu le dimanche 9 août mais cette tradition folklorique bruxelloise sera adaptée en raison des contraintes sanitaires liées au Covid-19. Les Compagnons de Saint-Laurent, détenteurs du privilège de la plantation du Meyboom et la Ville de Bruxelles ont convenu d’une organisation restreinte de la journée. Cette année ne verra donc pas d’élection de Madame Chapeau, ni de sortie des groupes du Meyboom lors de la journée académique.

En revanche, la tradition de planter l’arbre "Le Meyboom", le 9 août, veille de la Saint-Laurent, aura bien lieu avant 17 heures, comme le veut la tradition, "sans faille ni faiblesse, dans toutes les circonstances".

Le parcours, lui aussi, sera fortement limité le 9 août. Ainsi l’arbre ne sera pas découpé dès l’aube, au bois de la Cambre, mais dans un autre lieu. L’arbre ne sera pas présenté devant les différentes maisons communales habituellement visitées mais une projection sera visible sur la façade de l’Hôtel de Ville de Bruxelles. Par ailleurs l’accès à la zone de la plantation, entre la rue du Marais, la rue des Sables, la rue des Comédiens et la rue de Saint-Laurent, ne sera accessible que sur présentation d’un bracelet disponible, sur demande préalable, auprès d’un responsable des groupes du Meyboom.

Revivez en images le Meyboom 2019 dans cette archive du JT du 09/08/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK