La piscine de Gembloux va-t-elle rouvrir avant 2022 ?

Les nageurs gembloutois risquent de la trouver saumâtre, s’ils sont privés de piscine pendant trois à quatre ans.
Les nageurs gembloutois risquent de la trouver saumâtre, s’ils sont privés de piscine pendant trois à quatre ans. - © Flickr

La piscine communale est fermée depuis le 21 septembre. La cause ? On arrive plus à maintenir un taux de chloration constant. La situation est dangereuse, il a donc fallu fermer.

La piscine de Gembloux sera entièrement rénovée en 2020. Budget prévu : trois millions d’euros dont un million subsidié.

Mais d’ici là que faire ? Impossible de rouvrir sans solutionner le problème de chloration. Mais les réparations à effectuer d'ici là ne sont pas compatibles avec le nouveau projet. Ce qui sera réparé sera donc détruit dès 2020.

Le bureau d’études de l’INASEP s’est penché sur l’état de la piscine. Pour réparer, il faut remplacer les conduites qui amènent et récupèrent l’eau du bassin. Des travaux conséquents pour un budget très flou. La commune parle de 32.000 euros. Le bureau d’études est plus prudent. On évoque des travaux entre 50.000 à 300.000 euros car des conduites enterrées n’ont pas été analysées. De mauvaises surprises peuvent donc surgir au fur et à mesure des travaux.  

De plus, le remplacement des conduites ne garantit pas à 100% de solutionner le problème de chloration. La réouverture de la piscine n’est pas garantie. Et puis, la piscine est vétuste. Elle accumule les problèmes techniques ces dernières années. Rien ne dit que d’ici à 2020 d’autres problèmes ne feront pas leur apparition.

La commune devra trancher ce jeudi matin. L’échevin des sports espère une réouverture rapide. Il est en faveur des travaux et annonce que le collège devrait suivre cette voie… Les nageurs gembloutois risquent de la trouver saumâtre, s’ils sont privés de piscine pendant trois à quatre ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK