La nouvelle dentisterie du CHR de Liège : moderne, colorée, enfants bienvenus

A terme, la nouvelle dentisterie doit accueillir quelque 120 patients par jour.
2 images
A terme, la nouvelle dentisterie doit accueillir quelque 120 patients par jour. - © CHR de Liège

La nouvelle dentisterie du CHR de Liège vient enfin d’ouvrir ce lundi. Enfin… parce qu’elle est en réalité prête à accueillir du public depuis le mois d’avril. Mais l’épidémie de coronavirus en a décidé autrement.

Le CHR vient de déménager son service dentaire de la Citadelle, vers le site de Sainte-Rosalie. Ce nouveau service est réservé aux consultations non urgentes, les urgences restent elles, basées à la Citadelle.

La nouvelle dentisterie, ce sont 600m² et dix cabinets de consultation au lieu de six dans les anciens locaux. A terme, une quinzaine de dentistes devraient y travailler. Coût de cette nouvelle installation : 2,7 millions d’euros.

Les enfants, des patients à part

Dès l’entrée, un guichet pour accueillir le visiteur, ou plutôt deux : un guichet haut et un plus petit. Le premier est destiné aux adultes, le second, réservé aux enfants. Dans cette nouvelle dentisterie, les enfants sont considérés comme des patients à part, avec leurs spécificités.

Cinq des dix cabinets leur sont donc dédiés. Murs colorés et illustrés, jeux dans la salle d’attente, histoire de faire tomber l’angoisse. " On veut faire en sorte de dédramatiser la situation, que l’enfant se sente à l’aise, parce qu’on sait bien que venir chez le dentiste n’est une partie de plaisir pour personne ", développe Aurélien Ptak dentiste au CHR.

Un démarrage au ralenti

Dans cette nouvelle dentisterie, tout ou presque est neuf avec un équipement de pointe. " Nous avons une radiologie CBCT, c’est-à-dire une radiologie en trois dimensions. On peut aussi faire des téléradiographies, qui sont spécialisées pour les traitements orthodontiques ", détaille le dentiste.

Pour l’instant, ce service flambant neuf reçoit assez peu de patients. Compte tenu des conditions de sécurité actuelles, il faut compter une heure et demie de rendez-vous pour chacun. Mais une fois son rythme de croisière atteint, la dentisterie devrait accueillir quelque 120 patients chaque jour.